← Toutes les actualités

Zoom sur la VAE

dossier thématique

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un droit individuel octroyé par la loi du 17 janvier 2002, visant la reconnaissance officielle de votre expérience professionnelle.

Ce dispositif répond à une exigence à la fois économique et sociale. Il s’agit d’une part, de favoriser des certifications plus rapides et moins coûteuses, d’autre part de faciliter la mobilité professionnelle des personnes. En effet, la VAE permet d’identifier des connaissances et des compétences, d’apprendre à en parler et d’engager une formation sans avoir à réapprendre ce que l’on sait déjà.

Quand activer une VAE ?

La VAE est une nouvelle voie d’accès au diplôme. Si vous envisagez une  formation qualifiante dans un domaine pour lequel vous avez déjà de l’expérience, s’engager dans une VAE peut être intéressant.

La VAE peut être mobilisée pour :

  • élever votre niveau de qualification;
  • faciliter une recherche d’emploi ou une évolution interne;
  • accéder à un concours de catégorie supérieure;
  • réduire la durée d’un parcours de formation;
  • vous maintenir dans votre emploi.
Quelles sont les conditions d'accès à une VAE ?

Pour  bénéficier d’une VAE vous devez justifier à minima d’un an d’expérience professionnelle équivalent temps plein, effectuée en continu ou en discontinu, quel que soit le type de contrat.

Elle est accessible sans condition de statut,  d’âge, de niveau de formation initiale.

L’ensemble de vos activités peuvent être prises en compte quelles soient non salariées, bénévoles, de volontariat exercées en tant que sportif de haut niveau ou dans le cadre de responsabilités syndicales ou électorales au niveau local.

Depuis le 4 juillet 2017, les périodes de formation initiale ou continue réalisées en milieu professionnel et étant en rapport avec la certification visée rentrent dans le calcul de la durée d’expérience requise.

A quels diplômes puis-je prétendre ?

Seules les certifications enregistrées au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) sont accessibles par la VAE.

La liste de ces certification est consultable sur le site de la Commission Nationale des certifications professionnelles www.cncp.gouv.fr.

Obtenus par VAE, les diplômes ont la même valeur que s’ils étaient obtenus par une formation.

En savoir +

Quelles sont les modalités de financement ?

Les tarifs peuvent varier en fonction du niveau de la certification visée et des organismes (certificateur, valideur, accompagnateur) de la région.

Le coût d’un parcours VAE peut comprendre un certain nombre d’éléments tels que les frais de dossier, les frais de validation, les frais d’inscription à l’année universitaire en cours pour un diplôme de l’enseignement supérieur, votre rémunération, etc.

Quel que soit votre statut, vous pouvez faire appel à votre Compte Personnel de Formation (CPF) pour financer votre VAE. D’autres types de financements sont à votre disposition en fonction de votre statut.

En savoir + sur les financements correspondant à mon statut

A lire sur le même sujet

Les étapes d’une VAE

La VAE, un outil RH

au service de l’entreprise

La VAE peut aussi être une démarche initiée et portée par l’entreprise, dans un intérêt partagé.

Véritable outil RH au service de l’entreprise, elle permet de :

  • certifier les compétences de vos collaborateurs;
  • motiver et fidéliser vos salariés;
  • développer leur employabilité;
  • accompagner les évolutions internes;
  • adapter l’organisation à vos enjeux;
  • pérenniser les savoir-faire.

Les projets collectifs de VAE

Ils consistent à mettre en place une démarche de VAE, pour plusieurs salariés, en même temps.

L’objectif est l’obtention d’une même certification ou de certifications différentes pour les salariés concernés.

Leur mise en place résulte d’un diagnostic préalable effectué sur une population donnée, correspondant éventuellement à une même famille métiers.