← Toutes les actualités

CléA, les étapes de la certification

dossier thématique

Le Copanef a habilité, au niveau national, plusieurs réseaux d’organismes de formation, pour proposer des dispositifs aussi bien d’évaluation que de formation reposant sur le référentiel CléA.

Si chacun propose ses méthodes d’évaluation et d’accompagnement des candidats, tous respectent le même schéma d’ensemble de la certification, composé de 4 temps forts.

 

CléA en 4 étapes 

Etape 1 - Prise de contact

La démarche de certification débute par un rendez-vous avec un organisme évaluateur.

Un conseiller accueille le candidat pour lui présenter la certification (fonctionnement, financements, etc). 

Ce point information débouche sur une évaluation préalable ayant pour objet d’appréhender le niveau de la personne. Les résultats lui sont restitués dans la foulée.

Etape 2 - Parcours de formation

Lorsque l’évaluation préalable révèle des manques, un parcours individualisé de formation est alors proposé au candidat.

Si l’évaluation et la formation peuvent se dérouler au sein d’un même organisme, évaluateur et formateur ne peuvent pas être la même personne. 

Le candidat dispose de 5 ans après son évaluation préalable pour réaliser sa formation préparatoire et son évaluation finale. Sans quoi, il devra se soumettre à une nouvelle évaluation préalable.

Voir notre offre de formation CléA

Etape 3 - Evaluation

L’évaluation CléA se déroule, selon des modalités propres à chaque branche ou secteur, sur un ou plusieurs jours.

2 scenarii possibles à l’issue de l’évaluation préalable:

  • Le candidat valide l’ensemble des 7 modules :  son dossier est présenté devant un jury de professionnels.
  • Le candidat ne valide que partiellement les 7 modules de compétences : un portefeuille de compétences peut lui être remis et un parcours de formation lui est proposé en fonction des manques détectés au cours de l’évaluation. A l’issue de sa formation préparatoire, le candidat passe une évaluation finale. 

Voir notre évaluation CléA

Etape 4 - Commission de certification

La Commission de certification est composée paritairement de représentants d’employeurs et de représentants de salariés. Ce jury certificateur est indépendant des organismes prestataires (évaluateur et formateur).

Pour valider la certification, le candidat doit justifier d’un certain niveau de maîtrise dans chaque domaine de compétences. Dans ce cas, un certificat lui est remis.

CléA, vous êtes pro? Faites-le savoir !